Asie du Sud-Est

Asie du Sud-Est : les choses à connaître avant le départ

Votre rêve actuel est d’aller à la découverte du Vietnam, de la Thaïlande ou du Cambodge ? Vous rêvez de goûter aux recettes culinaires de ces localités ainsi qu’à leurs fruits exotiques ? Pourtant, vous hésitez à prendre votre billet d’avion parce que vous craignez d’être incapable de gérer le choc quand vous y serez en ce qui concerne la culture de cette société. Ne vous en faites pas ! Je vous ferai découvrir l’Asie du Sud-Est dans cet article à travers ces astuces pour effacer votre peur.

Le coût de la vie

Le coût de la vie est certainement moins élevé en Asie du Sud-Est. C’est d’ailleurs pour cette raison que les backpackers s’y laissent attirer. Dans cette merveilleuse contrée, vous aurez la possibilité de compter chaque mois, un budget compris entre 300 euros (pour ceux qui dépensent moins) et 600 voire 700 euros. Il est possible que vous dépensiez de façon journalière une somme variant de 10 à 20 € incluant votre nourriture et votre logement.

Le logement en Asie du Sud-Est

Quel que soit le pays choisi pour votre destination, vous trouverez des dortoirs d’environ 4 euros pour une nuit. Ce sont des dortoirs agréables. Le personnel est bien accueillant. Les chambres privées sont également disponibles, mais à des coûts allant de 10 à 20 euros pour une nuit en fonction du luxe que présente le logement et de la beauté touristique de la zone.

Toutefois, il y a un bémol qu’il est important de souligner au niveau des logements. Il y a certains logements qui regorgent des punaises de lit. Ce sont de petits insectes qui mordent et créent des démangeaisons sur l’ensemble du corps. Faites attention en choisissant votre chambre !

En général, les hôtels et les guesthouses ont plusieurs différents services qu’ils proposent à leurs clients comme des tours organisés, des machines à laver, des vélos à louer, etc. Ce qui est encore plus intéressant, c’est la connexion au Wifi qui vous sera gratuitement offerte.

Le déplacement en Asie du Sud-Est

Il sera plus confortable de se déplacer en bus. Le coût est relativement bas avec plusieurs autres avantages :

  • air à humidité et température contrôlées ;
  • assez d’espace disponible pour poser ses jambes ;
  • les sièges sont parfois massants ;
  • etc.

En revanche, il faut que vous sachiez que les bus ne sont pas trop rapides. Dans le cas où vous aurez besoin d’un moyen de déplacement pour visiter les alentours à l’intérieur de la ville, il serait plus pratique de louer un vélo ou un scooter à cet effet. Les coûts varient d’un moyen à un autre.

La relation avec la population asiatique

La population de l’Asie du Sud-Est est en général très respectueuse, très souriante et très accueillante. Ce sont des gens qui ne ménagent aucun effort pour aider même un inconnu en difficulté, ou pour donner des informations. Il peut arriver qu’elle soit bien curieuse et beaucoup plus insistante. Mais, il faut aussi faire attention aux rencontres désagréables.

Les aliments en Asie du Sud-Est

Si vous aimez les nouilles et le riz, vous n’avez donc pas de soucis à vous faire ! La nourriture est bien préparée et coûte moins cher. Vous pourrez rencontrer des restaurants qui vous proposeront des mets occidentaux, mais sachez qu’ils vont coûter des fortunes. Il vous suffira de lancer la commande du type de met et de la façon dont vous la voulez et vous serez servi.

Que penser de la sécurité ?

L’Asie du Sud-Est est une région très forte sécurisée. Mais, il peut y avoir des surprises désagréables. Pour les éviter, vous ferez mieux de ne pas vous promener avec des objets précieux et d’éviter des compagnies douteuses.

Il faut signaler aussi qu’il y a beaucoup d’arnaqueurs qui courent les rues en vous escroquant 1 € à chaque fois. Méfiez-vous également des chiens qui se promènent les nuits dans les rues. Ne prenez pas le risque de croiser leurs chemins.

Les dangers sanitaires

Il n’y a pas de grands risques là-bas. Mais, il faut se préparer contre les moustiques qui créent la malaria et la dengue en campagne. Ainsi, procurez-vous un répulsif de qualité avant votre départ pour vous mettre à l’abri. Le soleil est bien ardent en Asie du Sud-Est. Il faut vous hydrater régulièrement. Vous aurez à protéger votre corps avec de la crème solaire. De plus, l’eau minérale doit être privilégiée pour la consommation.

Les atouts touristiques

Il existe plusieurs points d’intérêt que nous serons incapable de tout citer. En revanche, les bonnes choses à explorer ne se trouvent pas dans les grandes villes même si ces dernières regorgent de beaux temples. Si vous voulez voir les modes de vie, l’art culinaire, la bonne culture des pays asiatiques, il faut aller dans les petites villes et visiter les villages à proximité. Vous serez comblés !

Montre plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close